vendredi, février 3, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsIran - Un 104e jour du soulèvement marqué par des cérémonies de...

Iran – Un 104e jour du soulèvement marqué par des cérémonies de deuil et des manifestations nocturnes

Un 104e jour du soulèvement marqué par des cérémonies de deuil, des incendies de centres répressifs et des manifestations nocturnes

Soulèvement en Iran – N°206

Un 104e jour du soulèvement marqué par des cérémonies de deuil, des incendies de centres répressifs et des manifestations nocturnes

Dans la soirée du mercredi 28 décembre, 104e nuit du soulèvement, les Téhéranais ont lancé depuis les bâtiments et les toits les slogans « à bas le dictateur », « à bas le pouvoir tueur d’enfant », « à bas Khamenei l’assassin » et « à bas la milice du Bassidj ». Cela s’est passé à Saadat Abad, dans les cités de Chitgar et Banafcheh, à Aryashahr et sur le boulevard Ferdous. Une manifestation nocturne a défilé dans le quartier de Gohardacht à Karadj avec le slogan « à bas Khamenei » et dans le quartier Seyed Razi de Machad au rythme de « à bas le dictateur ».

De jeunes insurgés à Saqqez ont bloqué les rues en allumant des feux et à Mahabad, ils ont manifesté à la nuit tombée en martelant « à bas le dictateur ».

Mercredi, se sont tenues les cérémonies du 40e jour de deuil des martyrs Shahriar Mohammadi, Milad Maroufi et Mehran Rahmani dans les villes de Boukan et Mahabad en présence de larges foules et avec des slogans contre le pouvoir.

Ce jour-là également, de jeunes insurgés ont lancé des cocktails molotov sur un séminaire de mollahs à Téhéran, sur le bâtiment de l’administration cantonale de la ville de Kalameh (province de Bouchehr), sur le centre de la milice du Bassidj à Qahdarijan (province d’Ispahan), et ils ont mis le feu à un séminaire de mollahs à Bouchehr.

Dans la soirée du lundi 26 décembre, les forces répressives, redoutant le soulèvement, ont ouvert le feu sur un véhicule dans le quartier Dashtabi de Qazvine et tué Mehrdad Malek, un adolescent de 17 ans. Le 25 décembre, dans un acte criminel similaire, les pasdarans ont tué une adolescente de 12 ans, Soha Etebari dans la ville de Dashti dans la province d’Hormozgan.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 28 décembre 2022

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe