lundi, novembre 28, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : Le régime des mollahs étend sa répression des derviches

Iran : Le régime des mollahs étend sa répression des derviches

 Iran : Le régime des mollahs étend sa répression des dervichesCNRI – La Résistance iranienne appelle toutes les organisations des droits de l’homme à condamner la discrimination et l’injustice systématiques contre les minorités religieuses

A la suite de la démolition du centre et de la mosquée des derviches Nematollahi à Qom, le régime des mollahs, a l’intention d’étendre la répression aux derviches des autres parties du pays.

Vendredi dernier, le mollah Chah-Tcheraghi, représentant du guide suprême Ali Khameneï dans la province de Semnan, (centre de l’Iran), a dit : “La présence des derviches dans la province est un problème qui doit être résolu. » Il a ajouté que « l’ordre de la démolition de leur bâtiment a été promulgué, mais rien encore n’a été fait. »

Plusieurs mollahs impliqués depuis des années dans la torture et le meurtre de la population, ont promulgué une fatwa pour éliminer les derviches en les déclarant dangereux pour l’islam et en appelant à leur suppression.

Deux agents, Chahchahani et Salahchouri, ont joué un rôle clé en dirigeant les attaques contre les derviches à Qom. Les forces de sécurité déployées à Qom avaient été envoyées de Téhéran et d’autres villes pour prendre part à un assaut qui a conduit à l’arrestation de 2000 derviches.

Un témoin de cette répression a écrit que “la cruauté et la brutalité des agents étaient incroyables. Une femme avec son nouveau né dans les bras se tenait pas loin de moi. Elle a lâché son bébé sous le coup de l’agression d’un agent. J’ai couru ramasser l’enfant. Le pauvre était sous le choc à cause des gaz lacrymogènes. Tout à coup, ils m’ont aussi agressé et l’un d’entre eux m’a pris le bébé et l’a jeté dans l’égout comme un sac de linge. Le lendemain, quand ils démolissaient les maisons et la mosquée, ils ont jeté tous les meubles dans la rue et y ont mis le feu. »

La Résistance iranienne appelle toutes les organisations des droits de l’homme à condamner la répression des derviches Nematollahi et la discrimination systématique contre toutes les minorités religieuses. Pour tenter de se maintenir au pouvoir, parallèlement à l’exportation du terrorisme et de l’intégrisme et sa course aux armes nucléaires, la dictature religieuse a également intensifié les violations des droits de l’homme et la répression du peuple iranien.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 20 février 2006

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe