lundi, novembre 28, 2022
AccueilActualitésActualités: Terrorisme & intégrismeIran : Des tueurs kamikazes menacent les USA et le Royaume-Uni d’attentats

Iran : Des tueurs kamikazes menacent les USA et le Royaume-Uni d’attentats

Iran : Des tueurs kamikazes menacent les USA et le Royaume-Uni d’attentatsThe Associated Press, 19 février – De NASSER KARIMI –  Un groupe iranien affirmant que ses membres sont voués à devenir des tueurs kamikazes ont averti samedi les États-Unis et la Grande-Bretagne qu’ils s’attaqueraient aux bases militaires de la coalition en Irak si les installations nucléaires iraniennes étaient touchées.

Mohammad Ali Samadi, porte-parole d’Esteshadion, ou « chercheurs de martyre », s’est vanté de parler devant une assemblée de centaines de kamikazes potentiels lors d’un séminaire sur la tactique des attentats suicides à l’Université de Khajeh Nasir à Téhéran.

« Avec plus de 1000 chercheurs de martyre entraînés, nous sommes prêts à attaquer les bases sensibles des Américains et des Britanniques s’ils attaquaient les installations nucléaires de l’Iran », a déclaré Samadi.

« S’ils attaquent, nous disposons d’un grand nombre de volontaires. Les bases sensibles (des Américains et des Britanniques) ne se situent pas très loin des frontières iraniennes », a affirmé Samadi.

Samadi a retracé l’histoire des attentats suicides en tant qu’arme, les louant comme la tactique palestinienne la plus efficace dans leur confrontation avec Israël.

Les organisateurs ont montré des séquences vidéo d’attentats suicides contre les Israéliens, l’un d’entre eux ayant eu lieu dans la colonie Morag près de Rafah dans la Bande de Gaza en février 2005. Un colon, trois soldats israéliens et les deux terroristes ont été tués dans l’attentat.

Hasan Abbasi, professeur dans une université et ancien membre de l’élite des Gardiens de la Révolution, a déclaré au public composé d’environ 200 personnes que l’Iran ne cherchait pas à se procurer des armes nucléaires comment l’affirment les Etats-Unis et certains de ses alliés.

« Nos chercheurs de martyre sont nos armes nucléaires », a affirmé Abbbasi, principal orateur de l’événement.

Après son discours, environ 50 étudiants ont rempli des formulaires d’inscription. « C’est une opportunité unique pour moi de mourir pour Dieu, aux côtés de mes frères en Palestine. C’est pourquoi je me suis inscrit », a expliqué Reza Haghshenas, étudiant en ingénierie électrique âgé de 22 ans.

Une étudiante de 23 ans, Maryam Amereh, a dit : « Nous essayons de défendre l’Islam. C’est un moyen d’attirer l’attention des autres sur nos activités ».

Mais Rahim Hasanlu, 22 ans, étudiant en gestion industrielle, a déclaré qu’il n’était pas intéressé par cette opportunité.

« Je suis venu pour entendre ce qu’ils avaient à dire, c’est tout. »

Esteshadion a été créé fin 2004 et tâche de recruter des fidèles de manière sporadique lors des cérémonies des prières du vendredi, de rassemblements organisés par l’État ou lors de meetings occasionnels du groupe.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe