jeudi, décembre 8, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : Le renvoi des enseignants hommes des écoles de filles est...

Iran : Le renvoi des enseignants hommes des écoles de filles est une nouvelle mesure de répression

Iran : Le renvoi des enseignants hommes des écoles de filles est une nouvelle mesure de répressionCNRI – Selon le quotidien officiel Keyhan du 16 septembre, le régime des mollahs pour la rentrée scolaire a décidé de renvoyer les enseignants hommes des écoles de filles. « Ce plan entrera en œuvre dès la rentrée (…) Il faut engager séparément des enseignants hommes et femmes pour les écoles de filles et de garçons, et les enseignants hommes ne sont pas autorisés dans les écoles de filles. »

Mme Soheila Sadegh, présidente de la commission de l’éducation du Conseil national de la Résistance iranienne, a déclaré à ce sujet : Le renvoi des enseignants hommes des écoles de filles est une nouvelle mesure de répression du corps enseignant qui lui impose de nouvelles contraintes et restrictions pour gagner sa vie qui n’aura d’autre effet que de baisser encore le niveau de l’enseignement en Iran.

Commission de l’Education du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 21 septembre 2006

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe