vendredi, décembre 2, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : deux exécutions à Dezfoul et Ardebil

Iran : deux exécutions à Dezfoul et Ardebil

 29 exécutions en moins d’un mois

CNRI – Mardi 4 mai à l’aube, un prisonnier, Rahman R., a été pendu à la prison de Dezfoul. Quatre jours auparavant, un autre détenu avait été pendu à la prison d’Ardebil. Le régime n’a donné ni son nom ni le moindre détail à son sujet. L’exécution de prisonniers politiques sans rendre le nom public ou en les faisant passer pour des détenus de droit commun est une méthode connue de la dictature religieuse pour éliminer ses opposants.

Le nombre d’exécutions annoncées par la presse officielle du régime s’élève ainsi en moins d’un mois à 29.

En augmentant le nombre de pendaisons à travers le pays, en élevant des potences et en condamnant au fouet en place publique, les mollahs cherchent à renforcer le climat de peur.

La Résistance iranienne appelle l’ensemble des organisations de défense des droits de l’homme, en particulier le Secrétaire général de l’ONU, le haut commissaire aux droits de l’homme et les rapporteurs de l’ONU sur les arrestations arbitraires et les exécutions, à condamner les exécutions en Iran et à prendre des mesures urgentes pour les faire stopper.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 5 mai 2010 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe