vendredi, décembre 9, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran: 25 exécutions en une semaine, au moins 6 pendaisons publiques

Iran: 25 exécutions en une semaine, au moins 6 pendaisons publiques

CNRI – Samedi 14 mai, le régime inhumain des mollahs a exécuté trois prisonniers à Qazvine (ouest de l’Iran) et Tonokabon (nord). Le 13 mai, quatre prisonniers ont été executés à Kerman (sud). Le  12 mai, quatre prisonniers ont été exécutés à Yazd (centre), et le 10 mai, cinq détenus ont été pendus à Oroumieh (nord-ouest). Trois des condamnés de Yazd, ont été pendus en place publique.

Dans une autre mesure barbare, neuf détenus de la minorité arabe ont été pendus à Ahvaz le 8 mai. Six ont été exécutés à la prison Karoun de cette ville et les trois autres, trois frères âgés de 21 à 25 ans, ont été pendus en public. Avant ces exécutions, les bourreaux avaient exhibé les victimes dans les rues des faubourgs d’Ahvaz. Par ces atrocités, le régime cherche à épouvanter la population de la province de Khouzistan, spécialement après les récentes manifestations de la population déshéritée de cette région.

Maryam Radjavi, présidente élue de la Résistance iranienne a déclaré: Alors que des vagues de mécontentement et de protestations populaires visent le régime dans sa totalité, et alors que la lute interne pour le pouvoir au sommet du régime a créé la crise la plus grave qu’il ait connue, la montée de la répression et des exécutions est une tentative aussi criminelle que vaine d’empêcher l’éruption de soulèvements et de protestations sociales. Elle a demandé à la communauté internationale de mettre fin à son silence sur les graves violations des droits humains en Iran et d’imposer des sanctions globales au régime des mollahs.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 14  mai 2011 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe