mercredi, décembre 7, 2022

Iran: 10 exécutions en cinq jours

CNRI – Dans une exécution collective, le régime iranien a pendu quatre prisonniers à Kerman (centre-sud de l’Iran) vendredi 18 février. A Sanandaj (ouest), deux prisonniers ont été pendus le 15 février, deux autres à Khoram-Abad (ouest) et deux autres à Sari (nord) le 14 février.

Au cours des cinq jours qui ont suivi le soulèvement du 14 février, le nombre d’exécutions annoncé a atteint les dix.  Or, en parallèle, les autorités judiciaires du régime admettent que des exécutions secrètes ont aussi lieu dans les prisons.

Les pendaisons qui se déroulent dans diverses  villes du pays  révèlent que le régime redoute le soulèvement populaire. Il s’agit de vaines tentatives pour empêcher  la propagation des protestations pour renverser ce régime en bloc et instaurer la démocratie et la souveraineté populaire en Iran.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 19 février 2011
 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe