vendredi, juin 2, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : Nouvelles maisons d’arrêt spéciales pour détenus provisoires à Téhéran

Iran : Nouvelles maisons d’arrêt spéciales pour détenus provisoires à Téhéran

CNRI – Le régime iranien construit de nouvelles prisons dites « maisons d’arrêt provisoires » à Téhéran, a rapporté l’agence de presse officielle Mehr lundi 21 avril.

“Pour l’instant, dans la province de Téhéran, une maison d’arrêt spéciale de détention provisoire a été construite  sur l’autoroute Ressalat  (…) Il est prévu d’n construire deux autres avant la fin de l’année (iranienne) à  Téhéran.  Cependant, sur la base d’estimation, quatre autres bâtiments de la même nature devraient être bâtis dans la province de Téhéran”, a déclaré Sohrab Soleimani, le directeur des prisons du régime.

Le régime inhumain des mollahs a avancé divers prétextes pour construire une variété de nouveaux équipements face à une surpopulation extrême des prisons. A titre d’exemple, il y a plus de 600 prisonniers dans le quartier des condamnés à mort de la prison de Gohardacht à environ 40 km à l’ouest de Téhéran.

Il y a plus d’huit millions de dossiers ouverts chaque année par le pouvoir judiciaire des  mollahs dans le but de contenir les protestations populaires croissantes des ouvriers, des étudiants, des femmes et des jeunes.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 25 avril 2008