lundi, novembre 28, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : Cinq prisonniers pendus collectivement à la prison de Gohardacht à...

Iran : Cinq prisonniers pendus collectivement à la prison de Gohardacht à Karadj, huit au cours de la semaine écoulée

Iran : Cinq prisonniers pendus collectivement à la prison de Gohardacht à Karadj, huit au cours de la semaine écoulée

Le régime clérical a pendu collectivement au moins cinq des douze condamnés à mort transférés à l’isolement dans la prison de Gohardacht à Karadj, mardi 22 février 2022.

Au même moment, un prisonnier kurde de 30 ans, Farshad Farzi, originaire de Malekshahi (province d’Ilam) a été pendu à la prison centrale d’Ilam après huit ans de détention. Le 21 février, un prisonnier a été exécuté à Machad et un autre prisonnier à Kachan, et les 16 et 19 février, deux prisonniers ont été exécutés respectivement dans les prisons centrales d’Ispahan et de Zahedan. Entre-temps, le jeudi 24 février, Ali Rezai, 18 ans, condamné à mort, s’est suicidé à la prison de Lakan à Racht.

La poursuite des exécutions arbitraires à la veille de la prochaine session du Conseil des droits de l’homme de l’ONU affirme que le régime clérical ne peut passer un seul jour sans répression, exécution ni torture. La Résistance iranienne demande une nouvelle fois aux Nations Unies et à toutes les instances concernées ainsi qu’à l’Union européenne et à ses Etats membres, de prendre des mesures urgentes pour sauver la vie des condamnés à mort.

 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 26 février 2022

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe