lundi, janvier 30, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsAppel à sauver un jeune prisonnier en Iran

Appel à sauver un jeune prisonnier en Iran

Mohammad Reza hadadi au moment de son arrestation à l'âge de 15 ans-Mohammad Reza Hadadi avait 15 ans au moment du délit présumé
-Deux prisonniers accusés de « Moharebeh » pendus à Zahedan

CNRI – La vie de Mohammad Reza Hadadi, prisonnier de 22 ans incarcéré depuis l’âge de 15 ans, est en danger. Le régime a prévenu sa famille qu’il sera pendu mercredi 7 juillet.

 

Dimanche 4 juillet, deux prisonniers nommés Amanollah Pourian et Younesse Rahmani, accusés de « Moharebeh (guerre contre Dieu) et de corruption sur Terre » ont été pendus dans la prison centrale de Zahedan (sud-est de l’Iran). L’agence de presse Fars, affiliée au corps des pasdaran, a qualifié cette peine de sanction divine qui doit servir de « leçon aux autres criminels » et « à instaurer la sécurité ».

Elever des potences, en particulier pour y pendre de jeunes détenus, à la veille de l’anniversaire des émeutes étudiantes du 9 juillet, est révélateur de la crainte qu’inspire à ce régime aux abois le développement des protestations populaires, notamment le courage des étudiants. Il cherche ainsi à attiser le climat de terreur.

La Résistance iranienne appelle l’ensemble des instances internationale et des organisation de défense des droits de l’homme, en particulier le Secrétaire général de l’ONU, le Haut commissaire aux droits de l’homme et les rapporteurs sur les arrestations arbitraires et les exécutions à condamner cette situation en Iran. Elle appelle à des mesures immédiates pour stopper l’exécution du jeune Mohammad Reza Hadadi.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 4 juillet 2010

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe