mercredi, février 8, 2023
AccueilActualitésActualités: NucléaireWendy Sherman: Le capacité actuelle de l'Iran à enrichir l'uranium n'est pas...

Wendy Sherman: Le capacité actuelle de l’Iran à enrichir l’uranium n’est pas acceptable

CNRI – Le niveau actuel de la capacité de l’Iran à enrichir l’uranium n’est pas acceptable, a déclaré la secrétaire d’Etat adjointe Wendy Sherman, lors d’un discours à l’université Georgetown à Washington, rapporté par l’Agence France Presse.

 

Après des mois d’intenses négociations les deux parties ont « identifié des réponses possibles à certaines des questions clés » du programme nucléaire iranien, a estimé la principale négociatrice américaine mardi, avant la reprise jeudi à New York des négociations entre Téhéran et les grandes puissances.

Mais « nous restons éloignés sur d’autres problèmes centraux, y compris l’ampleur et le niveau de la capacité de l’Iran à enrichir l’uranium ».

Alors que l’Iran et le groupe des pays « 5+1 » (Etats-Unis, Russie, France, Royaume-uni, Chine et Allemagne) se préparent à de nouvelles discussions, Mme Sherman a dit que la république iranienne « essaierait de montrer que sur ce sujet crucial, le statu quo (…) devrait être acceptable ».

Mais « ce n’est pas le cas », a ajouté la négociatrice. « Si c’était le cas, nous ne serions pas impliqués dans cette difficile et très minutieuse négociation ».

« Le monde sera d’accord pour suspendre et lever des sanctions si l’Iran entame une démarche convaincante et vérifiable pour montrer que son programme nucléaire est et restera complètement pacifique », a rappelé Mme Sherman.

Les propositions que les Etats-Unis et leurs alliés ont mises sur la table en vue d’aboutir à un accord d’ici le 24 novembre sont « justes, flexibles et cohérentes avec les besoins de l’Iran en matière de nucléaire civil et les connaissances scientifiques », a-t-elle estimé.