vendredi, décembre 2, 2022
AccueilActualitésActualités: Terrorisme & intégrismeWashington doit faire cesser l'ingérence iranienne en Irak (responsables politiques irakiens)

Washington doit faire cesser l’ingérence iranienne en Irak (responsables politiques irakiens)

Agence France Presse – Quatre formations politiques irakiennes ont annoncé mardi à l’AFP avoir reçu l’appui de plusieurs centaines de personnalités pour demander à Washington de faire cesser les "ingérence iraniennes" dans leur pays, selon les promoteurs de cette initiative.

Selon le comité de coordination, deux lettres adressées au président Georges W. Bush et à la secrétaire d’Etat Condoleezza Rice ont reçu les signatures de 600 députés et hommes politiques.

"Ces lettres demandent à Washington de retirer son soutien au gouvernement de Nouri al-Maliki s’il ne prend pas des mesures contre les ingérences iraniennes dans les affaires politiques et de sécurité de l’Irak", a indiqué à l’AFP Yacoub Abdel Baki al-Qaisi, membre du comité de coordination.

Ces lettres exigent également la tenue "d’élections impartiales".

L’ancien Premier ministre chiite laïc Iyad Allaoui, qui dirige la Liste nationale irakienne, Adnane al-Doulaimi, député sunnite de la Conférence du peuple d’Irak, Salah Motlaq, député sunnite du Front irakien pour le dialogue national, et Khalaf al-Aylan, député sunnite du Conseil du dialogue national, sont les promoteurs de cette action.

"Le naufrage politique et sécuritaire qui tue encore quotidiennement des citoyens irakiens est la conséquence de la liberté d’opération laissée au régime iranien et de l’infiltration dans l’appareil de l’Etat d’agents des services des Gardiens de la révolution", a encore dénoncé Yacoub Abdel Baki al-Qaisi.

Le comité demande la tenue de nouvelles élections, "sans l’influence des escadrons de la mort", pour éviter à l’Irak de passer sous la coupe du fascisme islamique.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe