vendredi, janvier 27, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran ProtestationsVastes protestations des personnes escroquées à Téhéran et dans les autres villes...

Vastes protestations des personnes escroquées à Téhéran et dans les autres villes d’Iran – vidéo

Vastes protestations des personnes escroquées à Téhéran et dans les autres villes d’Iran - vidéo

Le tollé des protestations contre les escroqueries des Caisses d’Épargne Caspienne et Arman, affiliées au Corps des Gardiens de la Révolution iraniens (CGRI/Pasdaran) commence à se généraliser. Téhéran, Machhad (nord-est) et Racht (nord) étaient encore une fois la scène de ces manifestations, mercredi 21 juin.

Une foule furieuse s’est rassemblée dans la capitale devant les bâtiments de la Présidence de la République. Devant le Parquet de Machhad et la succursale de Caspienne, les protestataires criaient également leur désarroi.

À Téhéran, une foule grandissante de 3000 personnes à l’origine, s’est d’abord rassemblée devant les bâtiments qui donnent refuge au bureau de Hassan Rohani, le Président du pouvoir en place, avant de commencer sa marche de l’Avenue Pasteur à la Place Enghelab.

Les manifestants s’en sont pris dans leurs slogans au gouvernement qui se dit modéré alors qu’il est impliqué dans ces escroqueries. « Le gouvernement modéré nous a vidé les poches ! », reprenait la foule, avant de cibler dans ses mots d’ordre, Valyullah Saïf, le PDG de la Banque centrale, à qui elle reproche d’avoir donné carte blanche à ces Caisses d’Épargne. Les manifestants chantaient : « Saïf, sans compétence ; Saïf sans mérite ; Saïf sans gestion ; Saïf démissionne ! » et encore « PDG de la Banque centrale, suffit la duperie, c’est le gouvernement qui a autorisé Caspienne d’ouvrir », « l’Iran est devenu une mafia », « notre argent est notre droit ».

Vastes protestations des personnes escroquées à Téhéran et dans les autres villes d’Iran

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe