lundi, décembre 5, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsUne société allemande refuse d'interrompre la vente des grues de mort à...

Une société allemande refuse d’interrompre la vente des grues de mort à l’Iran

Washington Free Beacon: Le président d’une société allemande, dont les grues sont utilisées pour des pendaisons publiques en Iran, a rejeté les appels à mettre fin à ses relations avec Téhéran pour des motifs humanitaires.

Atlas, une entreprise allemande de construction, est sous le feu des groupes de défense des droits de l’homme pour avoir fourni des grues à l’Iran, qui les utilise pour des pendaisons publiques contre l’opposition.

L’Iran est au premier rang mondial du nombre des exécutions (proportionnellement à sa population). 529 citoyens ont été exécutés l’an dernier, la plupart par pendaison. (le nombre des exécutions annoncées en 2014 se monte à 132). Sous Rohani environ deux Iraniens ont été pendus chaque jour.

La marque « Atlas » peut être constatée sur les grues dans plusieurs photographies des scènes de pendaisons publiques en Iran, dans lesquelles un bourreau masqué passe la corde au coup d’un homme.
Traduit de l’anglais

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe