lundi, décembre 5, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceUne politique de fermeté vis-à-vis de l'Iran

Une politique de fermeté vis-à-vis de l’Iran

ImageCNRI, 27 novembre – JAROSLAV ZVĚŘINA,  eurodéputé tchèque du groupe du partie populaire européen, a appelé l’Union européenne à adopter une politique de fermeté vis-à-vis de la dictature intégriste en Iran. Il est intervenu devant 35.000 Iraniens rassemblés à Bruxelles le 7 novembre dernier devant l siège de l’UE pour réclamer l’envoi de la théocratie devant le Conseil de Sécurité de l’ONU.

Ce grand rassemblement, ici, dans la capitale de l’Europe prouve que le peuple iranien est vraiment déterminé à obtenir sa liberté. Je voudrais dire que l’Union Européenne doit reconsidérer sa politique vis-à-vis de l’Iran. Les dernières déclarations du soi-disant nouveau président Ahmadinejad, ont très clairement montré que l’on ne peut pas comparer les dirigeants iraniens avec n’importe quels hommes politiques d’autres pays. Ce sont des criminels qui non seulement oppriment leur propre peuple, mais veulent en plus exporter l’intégrisme islamique ou détruire d’autres pays.
Beaucoup de députés en Europe ont soutenu le rassemblement d’aujourd’hui. Nous voulons une politique ferme envers l’Iran, dont la première étape sera d’envoyer son dossier nucléaire devant le Conseil de Sécurité de l’ONU. Mais le message le plus fort que nous puissions envoyer aux mollahs, c’est d’avoir une attitude positive vis-à-vis de la principale opposition iranienne. Les Moudjahidine du peuple qui sont un mouvement anti-intégriste depuis 40 ans, sont devenus les victimes de cette politique.
Ce que nous attendons du Conseil des ministres, c’est la levée des restrictions de l’opposition iranienne mises en place pour plaire aux mollahs. Ceci constituera le message le plus lourd de sens pour les dirigeants de Téhéran et les obligera à prendre l’Occident plus au sérieux. Une attitude positive envers l’opposition iranienne encouragera le peuple iranien et l’incitera à continuer sa lutte pour la démocratie et la liberté en Iran. Je voudrais aussi exprimer mon inquiétude face au rôle joué par le régime iranien en Irak.
Le régime iranien a investi des sommes colossales d’argent et des millions d’euros pour faire de ce pays un système islamique. La menace principale actuelle c’est l’intégrisme islamique. En soutenant le peuple iranien et leur résistance, nous pourrions éviter qu’une nouvelle guerre n’éclate dans la région. Je suis certain que vous parviendrez à votre objectif de démocratie.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe