mardi, décembre 6, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsUne gréviste de la faim londonienne pour le Camp Ashraf victime d'une...

Une gréviste de la faim londonienne pour le Camp Ashraf victime d’une crise cardiaque

Farzaneh Dadkhahthisissouthwales.co.uk, 8 septembre – Une femme de SWANSEA en grève de la faim depuis plus d’un mois, se bat pour sa vie à l’hôpital. Farzaneh Dadkhah, de Land Side Road, Portmead, s’est évanouie devant l’ambassade américaine à Londres la semaine dernière après un accident cardiaque au bout de six semaines de grève de la faim.

Elle fait partie d’une douzaine d’Iraniens qui sont eux-mêmes en grève de la faim depuis 42 jours, appelant les États-Unis à protéger les 3400 réfugiés iraniens du camp d’Achraf en Irak.

Mme Dadkhah qui vit à Swansea avec son mari et ses deux filles adolescentes a été transportée à l’hôpital après s’être plainte de douleurs à la poitrine mardi dernier.

Elle a eu une attaque, après une montée soudaine de la tension et a été transféré au centre hospitalier de cardiologie.

Agée de 41 ans, et militante connue des droits humains à Swansea, elle est actuellement en soins intensifs.

Son compagnon de lutte Saïd Abed, a déclaré : «Je viens les voir protester tous les jours et de leur détérioration me fait peur. Chaque jour, ils sont plus proches de la mort. Mais Farzaneh a une sœur qui s’appelle Zahra dans le camp de réfugiés en Irak et elle a consacré sa vie à cette cause. »

Les médecins disent que Mme Dadkhah a perdu beaucoup de poids.

Ces derniers jours, elle était léthargique, incapable de se mouvoir beaucoup et sa tolérance à l’effort a été considérablement réduite à cause de la perte musculaire et fonctionnelle.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe