vendredi, janvier 27, 2023
AccueilActualitésActualités: NucléaireUne équipe de l'AIEA en Iran; Téhéran accusé de ne pas coopérer

Une équipe de l’AIEA en Iran; Téhéran accusé de ne pas coopérer

Une équipe de l'AIEA en Iran; Téhéran accusé de ne pas coopérerCNRI – Une équipe des inspecteurs de l’AIEA se rendra en Iran dans les prochains jours, a annoncé l’agence. La visite aura lieu plus d’un mois après que le régime iranien eu raté une date limite de coopérer pleinement avec l’AIEA dans l’enquête sur son programme nucléaire illicite. 

Des diplomates à Vienne ont déclaré à Reuters que l’agence fait une nouvelle tentative pour réaliser des progrès dans l’enquête sur la dimension militaire du programme nucléaire iranien. 

Au début du mois dernier, le chef de l’agence atomique de l’ONU a exhorté le régime iranien de fournir des réponses sur les travaux effectués sur les armes nucléaires.

Yukiya Amano a déclaré que le régime iranien avait accepté de mettre en œuvre certaines mesures, mais celles-ci ont été pour la plupart dans des domaines qui n’ont rien à voir avec l’aspect militaire.

Amano a mis en garde le régime iranien la semaine dernière de soit coopérer, soit d’accepter la perspective d’une décision basée sur des informations incomplètes. Il a martelé que l’enquête sur l’arme nucléaire « n’est pas un processus sans fin. »
Selon l’agence Reuters, les responsables occidentaux ont souligné qu’un l’allègement des sanctions visant l’Iran dépendra de sa coopération avec l’agence de l’ONU.

Pendant ce temps, une majorité des membres de la Chambre des représentants des Etats-Unis a écrit cette semaine au secrétaire d’État John Kerry pour exprimer son inquiétude sur « le refus » du régime iranien de « coopérer pleinement » avec l’Agence internationale de l’énergie atomique » sur son programme nucléaire.

354 parlementaires américains dont son président John Boehner et de nombreux démocrates, ( 80% du Congrès) ont écrit: « Nous estimons que la volonté iranienne de révéler ou non pleinement tous les aspects de son programme nucléaire servira de test fondamental pour vérifier l’intention de l’Iran de signer un accord définitif ».

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe