jeudi, janvier 26, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeUne Conférence au Sénat des États-Unis pour dénoncer les interventions terroristes des...

Une Conférence au Sénat des États-Unis pour dénoncer les interventions terroristes des pasdaran du régime iranien

Une Conférence au Sénat des États-Unis pour dénoncer les interventions terroristes des pasdaran du régime iranien

CNRI – Lors d’une conférence qui a eu lieu le jeudi 6 avril 2017 au Sénat des États-Unis, des personnalités américaines et des experts en matière de terrorisme et de politique étrangère ont participé à une réflexion sur la nature et les agissements du « Corps des Gardiens de la Révolution » (pasdaran) du régime iranien.

Les orateurs à cette conférence ont décrit les pasdaran en tant que principal instrument pour la répression à l’intérieur de l’Iran et pour l’exportation du terrorisme et du fondamentalisme à l’étranger. Ils ont souligné la nécessité d’inscrire les pasdaran du régime iranien sur la liste des organisations terroristes et de leur imposer des sanctions internationales.

L’ancien ambassadeur des États-Unis à Bahreïn, « Adam Ereli » – qui a présidé cette conférence – a souligné que la Résistance iranienne avait révélé en 2002 l’existence des sites nucléaires du régime iranien. Il a ajouté que ces révélations ont alerté les pays occidentaux sur le danger que représente les activités nucléaires de ce régime.

L’ancien ambassadeur des États-Unis à l’ONU, John Bolton, a évoqué dans son discours les actes terroristes du Corps des pasdaran du régime iranien depuis la création de cet organe. Il a souligné que les pasdaran jouent un rôle clé dans les programmes nucléaires et balistiques de ce régime et a souligné la nécessité d’inscrire le nom des pasdaran sur la liste des organisations terroristes.

John Bolton a condamné l’attaque chimique du régime d’Assad contre le village de Khan Cheikhoun en Syrie. Il a précisé que le régime d’Assad n’aurait pas pu rester au pouvoir sans le soutien actif du régime iranien.

Bolton a également déclaré que les pasdaran pourraient être classés comme une entité terroriste, non seulement pour les nombreux actes terroristes qu’ils ont commis au cours des 35 dernières années, mais aussi pour leur implication actuelle dans la propagation du terrorisme dans toute la région du Moyen Orient, en particulier en Syrie et en Irak.

Ilan Berman a souligné dans son discours l’importance politique et économique de désigner les pasdaran en tant que groupe terroriste. Il a ajouté : « Les pasdaran sont l’un des fondements du régime de la République islamique et ils contrôlent plus d’un tiers de l’économie iranienne. Leurs désignation en tant que groupe terroriste permettra au gouvernement américain de cibler les entreprises liées aux pasdaran et ayant des activités sur le marché américain. Il permet également aux militaires américains de cibler directement dans différents pays les milices soutenues par les pasdaran. Cela permet aussi aux alliés américains et à leurs partenaires économiques et politiques à l’étranger d’adopter des mesures plus sévères envers les pasdaran. »

Berman a souligné que designer les pasdaran comme un groupe terroriste enverra ce message au peuple iranien que l’attitude de la communauté internationale envers le régime iranien a changé de façon significative.

Michael Pregent, de l’Institut Hudson, a dit dans son allocution qu’après l’accord nucléaire avec le régime iranien, les activités des pasdaran ont augmenté. Il a ajouté : « Les pasdaran répondent directement à Khamenei et ils agissent en dehors du cadre légal. Ils utilisent des avions commerciaux pour transporter des armes et pour déplacer leurs commandants visés par des mesures d’interdiction de voyage dans le cadre des dernières résolutions de l’ONU. Il serait très important de désigner les pasdaran comme une organisation terroriste pour empêcher leurs agissements illégales.»

Pregent a aussi souligné que les pasdaran soutiennent les talibans en Afghanistan et protègent les dirigeants d’Al-Qaida.

 

Lire aussi: 

Les Pasdaran sont l’instrument du régime iranien pour exporter le terrorisme

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe