dimanche, novembre 27, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceUn parlementaire jordanien condamne les mesures inhumaines contre le camp d'Achraf en...

Un parlementaire jordanien condamne les mesures inhumaines contre le camp d’Achraf en Irak

Le député jordanien Mahmoud al-KharabshehCNRI – Un parlementaire jordanien a condamné les mesures illégales et inhumaines des forces irakiennes et des agents des services de renseignement de Téhéran contre les résidents d'Achraf.

Le Camp d’Achraf, en Irak, abrite 3.400 membres du mouvement d’opposition, les Moudjahidine du peuple d'Iran (OMPI).

 

Le député jordanien Mahmoud al-Kharabsheh, qui est également président de la Délégation arabe pour la défense d'Achraf, visait les pressions et les restrictions touchant Achraf décidées par le gouvernement irakien et le Premier ministre Nouri al-Maliki à la demande du régime des mollahs en Iran.

« Les résidents d'Achraf sont des personnes protégées en vertu du droit international et ces lois consacrent leur droit d'être protégés et de vivre en paix », a déclaré al-Kharabsheh dans une interview le 22 juin avec le bureau de l’agence de presse irakienne INA au Caire.

« Le gouvernement irakien, a-t-il ajouté, doit respecter le droit international et protéger les réfugiés, tout en s'abstenant de les déplacer de force. »

Al-Kharabsheh a également affirmé qu’ « Al-Maliki et les gangs affiliés au régime iranien détiennent actuellement le pouvoir en Irak. Les décisions sont prises par les milices qui leur sont proches. Ces miliciens portent des uniformes de police et de l’armée et exécutent les ordres de leurs chefs qui sont liées au régime iranien. Ils mettent en œuvre le programme du régime iranien en Irak. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe