mardi, novembre 29, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeUn officiel du régime iranien : en 3 ans, l’Iran a perdu 100...

Un officiel du régime iranien : en 3 ans, l’Iran a perdu 100 milliards de dollars de recettes pétrolières

Un officiel du régime iranien : en 3 ans, l’Iran a perdu 100 milliards de dollars de recettes pétrolières

CNRI – Un officiel du régime iranien vient de déclarer que durant les 3 dernières années, l’Iran a perdu 100 milliards de dollars de recettes pétrolières.

Selon une dépêche de l’agence Irna, publiée le 12 janvier, Mohsen Rezai, ancien commandant en chef des pasdaran et actuel secrétaire du « Conseil de discernement de l’intérêt du régime » (la plus haute instance de surveillance au sein du régime des mollahs) a déclaré : « Durant les 3 dernières années, à cause des sanctions, les exportations du pétrole de l’Iran ont baissé de 50% et l’Iran a perdu100 milliards de dollars de recettes pétrolières. »

Avant l’entrée en vigueur des sanctions internationales, la production de pétrole de l’Iran était de l’ordre de 3,7 millions de baril par jour, dont 2,5 millions de baril par jour était exportés. A l’heure actuelle, les exportations de pétrole de l’Iran sont inférieures à un million de baril par jour.

L’Office américain de l’énergie a publié le 9 septembre un rapport dans lequel il a affirmé : « Etant donné la baisse naturelle de production dans les anciens gisements pétroliers, étant donné les sanctions internationales et étant donné la progression lente des nouveaux projets de prospection de nouveaux champs pétrolifères, il faudra plusieurs années avant que l’Iran puisse augmenter de nouveau sa production de pétrole. »

Le secrétaire du « Conseil de discernement de l’intérêt du régime » a évoqué la récente baisse des prix de pétrole sur les marchés mondiaux et a ajouté : « Si cette tendance baissière des prix de pétrole continue, durant les trois prochaines années, l’Iran va de nouveau perdre 100 milliards de dollars de recettes pétrolières. »

Le mardi 13 janvier, le prix de pétrole sur les marchés mondiaux a descendu à 45 dollars le baril. 

Le gouvernement de Rohani a élaboré son budget de l’an prochain sur la base des estimations selon lesquelles le prix de pétrole sera de l’ordre de 100 dollars le baril. A la suite des récentes baisses des prix de pétrole, le gouvernement de Rohani a modifié ses hypothèses de travail et a évalué que durant l’année prochaine, le prix moyen de pétrole sera de l’ordre de 72 dollars le baril.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe