vendredi, décembre 2, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceMgr Gaillot aux Vœux de la résistance iranienne: "Ne faisons pas d’amalgame...

Mgr Gaillot aux Vœux de la résistance iranienne: « Ne faisons pas d’amalgame entre l’islam et l’islamisme radical »

Mgr Gaillot aux Vœux de la résistance iranienne: "Ne faisons pas d’amalgame entre l’islam et l’islamisme radical"

CNRI – Mgr Jacques Gaillot de reflux participait dimanche dernier à un rassemblement organisé à l’occasion des Vœux du Nouvel An de la résistance iranienne. Voici le texte de son intervention au Hall Saint-Martin à Pontoise:

« Je voudrais vous faire part de deux impressions de ma participation brève à la Grande Marche Républicaine du début d’après-midi à Paris à la mémoire des victimes de Charlie hebdo.

J’étais réconforté par cette foule immense qui s’était dressée pour dire non à la barbarie, non à l’extrémisme religieux, non à la haine.
Il est réconfortant de voir des femmes et des hommes, qui défendent la liberté d’expression. De voir des hommes et des femmes qui refusent la peur et qui ne veulent pas céder à la peur. J’avais le sentiment que cette foule aujourd’hui, cette foule immense, donnait le meilleur d’elle-même.

Et ma seconde impression, c’est cette solidarité internationale. Le Président (Hollande) disait que Paris était devenu la capitale du monde aujourd’hui. Oui, il y avait des messages qui venaient de partout, il y avait des représentants des différents pays. Il y a des citoyens du monde qui sont des défenseurs des libertés comme ici en France. Et cela, c’est réconfortant.
Puisque nous sommes en début d’année, j’aimerais vous présenter modestement trois souhaits. Trois souhaits pour la résistance iranienne.

Mon premier souhait, ce serait de dire : luttons, avec détermination, contre la barbarie du régime des mollahs, de cet extrémisme religieux, de ces violations des droits de l’homme
Ce qui se passe à Liberty actuellement nous montre ce qu’est la violation des droits de l’homme au quotidien. Et de cela, on ne peut pas baisser la garde. Il faut que la lutte continue.

Mon deuxième souhait, c’est : ne faisons pas d’amalgame entre l’islam et l’islamisme radical. J’ai rencontré ces jours-ci des amis algériens qui m’ont dit : pour nous musulmans, l’avenir ne va pas être facile. J’étais impressionné par cette remarque. L’avenir ne va pas être facile. Et je leur dis que peut-être le meilleur moyen d’être un citoyen à part entière, c’est que nous luttions ensemble contre l’extrémisme religieux.

Et mon troisième et dernier souhait, ce serait que nous demeurions unis, toute la résistance iranienne et tous les amis, unis autour de notre Présidente. Qu’il n’y ait pas de division. Nous avons besoin de chacun, de chacune. Et notre force est l’unité. C’est l’union.
Bonne année !

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe