lundi, novembre 28, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceUn groupe d'opposition iranien se tourne vers les députés allemands

Un groupe d’opposition iranien se tourne vers les députés allemands

Un groupe d'opposition iranien se tourne vers les députés allemands Associated Press, Berlin – Une militante iranienne a appelé les députés allemands lundi à aider à retirer un groupe d'opposition iranien de la liste des organisations terroristes de l'UE.

Un groupe d'opposition iranien se tourne vers les députés allemands Associated Press, Berlin – Une militante iranienne a appelé les députés allemands lundi à aider à retirer un groupe d'opposition iranien de la liste des organisations terroristes de l'UE.

«Cette liste du terrorisme est injuste et illégale», a dit Maryam Radjavi à la presse alors qu’elle avançait des arguments en faveur des Moudjahidin du peuple d'Iran, ou OMPI, qui figurent sur la liste noire.

Maryam Radjavi est à la tête de du groupe d'opposition iranien basé à Paris, le Conseil national de la résistance iranienne, qui lutte depuis près de 30 ans contre l’establishment islamique en Iran. Son organisation chapeaute également un groupe qui comprend l’OMPI.

«Nous attendons des représentants élus du peuple allemand, des membres du Bundestag, qu’ils appellent le gouvernement allemand à mettre fin à cette étiquette injuste», a dit Radjavi, s'exprimant par l'intermédiaire de son traducteur.

L’OMPI a participé à la Révolution islamique d'Iran, mais s’est ensuite opposée au gouvernement religieux. Les membres du groupe sont partis en Irak au début des années 1980 d’où ils ont combattu les dirigeants islamiques de l'Iran, jusqu'à ce que les États-Unis l’envahissent en 2003. Les troupes américaines ont depuis désarmé les milliers de membres de l’OMPI, et le groupe dit avoir renoncé à la violence il y a plusieurs années.

En juin, les parlementaires britanniques ont retiré les Moudjahidine du peuple d'Iran de la liste terroriste de leur pays, après sept ans de campagne du groupe. Cette mesure lui donne plus de liberté pour s'organiser et recueillir de l'argent en Grande-Bretagne.

Shahin Gobadi, un porte-parole du Conseil national de la Résistance iranienne en Allemagne, a dit que 150 sur les 612 députés du Bundestag, la chambre basse du parlement allemand, ont signé une pétition appelant l’OMPI à être retirée de la liste terroriste de l'UE.

Jörg Tauss, un député allemand social-démocrate de centre-gauche, espère que la pétition aidera à changer la perception des tactiques de l’OMPI.

«Je ne partage pas l’opinion voulant que l’OMPI fonctionne comme une organisation terroriste», dit Tauss.

Le groupe est également sur la liste noire des États-Unis.

Maryam Radjavi a déclaré que le statut du groupe aux Etats-Unis et dans l'Union européenne entravait sa capacité à se battre pour un changement de régime en Iran.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe