jeudi, décembre 8, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeUn groupe britannique s’oppose à une collaboration avec l’Iran

Un groupe britannique s’oppose à une collaboration avec l’Iran

En Occident, des inquiétudes s’élèvent à propos des ambitions nucléaires de l’Iran.

BBC NEWS – Négocier avec l’Iran n’est pas une solution pour résoudre les problèmes en Irak, a déclaré un groupe de députés britanniques.

La commission parlementaire britannique pour la Liberté en Iran soutient le Conseil national de la Résistance iranienne, opposé à l’actuel gouvernement d’Iran.

Lors d’une conférence à Londres, le groupe a déclaré que l’Iran était la cause d’ « une grande partie » des problèmes en Irak et a qualifié l’idée de dialogue avec Téhéran de « meilleur moyen de provoquer un désastre ».

AGIR AVEC FERMETE

Lord Corbett, qui a pris la parole lors d’une conférence de presse au Parlement, a affirmé que l’Occident devait absolument « agir avec fermeté » et imposer des sanctions.

« Ce mélange d’intégrisme endémique et d’armes nucléaires forme un cocktail meurtrier », a-t-il dit. Il a ajouté que ni une action militaire, ni la complaisance ne pouvait fonctionner face à l’Iran.

Il a également proposé que l’Occident collabore avec l’Organisation des Moudjahidine du Peuple d’Iran (OMPI), qui figure actuellement sur la liste noire des gouvernements occidentaux. Selon le groupe, des sanctions étendues doivent également être imposées.

L’OMPI fait actuellement partie des organisations terroristes proscrites au Royaume-Uni.

Le mois dernier, dans un discours majeur sur la politique étrangère, le Premier ministre Tony Blair avait déclaré que la politique sur le « Moyen Orient tout entier » englobait une coopération avec la Syrie et l’Iran.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe