mercredi, novembre 30, 2022
AccueilActualitésActualités: Terrorisme & intégrismeUn dirigeant religieux irakien demande à Maliki de démissionner après le massacre...

Un dirigeant religieux irakien demande à Maliki de démissionner après le massacre de Houweijah

CNRI – 26 Avril – Un important dignitaire religieux irakien a appelé le Premier ministre Nouri Maliki à démissionner après le massacre de manifestants anti-gouvernementaux dans le nord de l’Irak cette semaine.

Les forces de sécurité irakiennes ont commis ces crimes lors d’un raid sur un camp de manifestants dans la ville d’Howeija le 23 avril.

Le Dr Abdulmalek al-Saadi a fait la demande dans une série de déclarations au peuple irakien cette semaine.

«La solution à ce problème est de changer le directeur général et son ministre avec un Irakien honorable et patriotique pour que l’Irak puisse retrouver de la stabilité.

« Je m’adresse à l’armée irakienne qui a commis ce massacre sanglant et cruel à Houweijah. Je dis aux officiers, aux commandants et aux soldats de l’armée : vous avez mis Dieu en colère et vous avez votre plaisir à votre commandant Maliki et à ses partisans.

« Nous allons dénoncer les criminels parmi vous dans les villes de Falouja, Diyala, Mossoul, Kirkouk et Houweijah. Ils seront punis de façon équitable par le peuple irakien et n’auront aucun moyen de sortir.

« J’appelle les hommes, les jeunes, les religieux, les chefs tribaux et les travailleurs de l’éducation qui sont en grève de faire preuve de retenue jusqu’à ce que les forces armées se mettent à agir pacifiquement.

« Se défendre est un devoir, et toute personne qui meurt dans cette situation est considéré comme un martyr. Défendez-vous avec courage. »

Il a également déclaré aux chefs de l’armée : « déposez vos armes à terre et rejoignez les manifestants honorables, tout comme vos frères honorables de l’armée syrienne l’ont fait.

« J’appelle les autorités religieuses chiites dans les villes de Najaf Achraf et Karbala et d’autres provinces en Irak à protester contre cette oppression, car ce sont vos frères et vos enfants – qui, en dépit de leurs différences religieuses, se font tuer dans les protestations.

« J’appelle les tribus arabes du sud du pays à interdire à leurs enfants dans l’armée d’obéir aux ordres du gouvernement ou de ses commandants de tuer le peuple irakien de n’importe quelle religion ou culture. »

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe