mardi, novembre 29, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceUn dirigeant irakien de premier plan estime que l'OMPI joue un rôle...

Un dirigeant irakien de premier plan estime que l’OMPI joue un rôle positif en Irak

CNRI – Le docteur Adnan Al-Doleimi,  Secrétaire général du Congrès populaire irakien et chef du Front de l’Entente irakien, un mouvement politique majeur avec un grand nombre de siège au Parlement irakien, a rejeté les allégations du Premier ministre irakien Nouri Al-Maliki  contre les Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI) à la veille de la visite qu’il a effectuée à Téhéran cette semaine.

S’adressant à l’Agence de presse irakienne le 7 août, il a dit : “L’OMPI n’est certainement pas une organisation terroriste, ni une menace pour l’Irak, l’Iran ou tout autre pays.”

Il a ajouté : “Les membres de l’OMPI continuent à bénéficier du statut de réfugiés politiques en Irak et nous exhortons vivement le gouvernement à changer d’attitude vis-à-vis de cette organisation et à s’abstenir d’exercer la moindre pression sur elle.”

Le Docteur Doleimi a rappelé : “ Nous estimons que les activités de l’OMPI en Irak sont absolument constructives et n’ont aucun impact négatif sur la sécurité de l’Irak, pas même le plus léger. Le fait est que l’OMPI constitue l’opposition politique au régime iranien et fait campagne pour la démocratie, ce qui est une demande absolument légitime dans les circonstances internationales actuelles et cette organisation n’a aucun lien avec le terrorisme.”

Plusieurs autres dirigeants politiques en Irak et personnalités politiques occidentales ont aussi dénoncé les propos de Nouri Al-Maliki contre l’OMPI.
 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe