dimanche, janvier 29, 2023
AccueilActualitésActualités: Terrorisme & intégrismeUn député du régime iranien mis sur écoute

Un député du régime iranien mis sur écoute

CNRI – Un député du régime iranien, Ali Motahari, a affirmé que son bureau avait été illégalement mis sur écoute par des autorités.

Motahari a déclaré sur son site internet de quelle façon l’équipement de surveillance avait été découvert dans un conduit d’air conditionné, le 9 juillet.

Ses commentaires en ligne ont d’abord été bloqués après avoir été postés, mais ont quand même pu être lus, à nouveau, le 14 juillet.

« Le chef du personnel de ma permanence hors du parlement a vu que des choses avaient changé dans le conduit d’air climatisé. Il a ouvert la bouche d’aération et a trouvé une caméra de sécurité et un dispositif d’écoute », a-t-il raconté.

Les images extraites de la caméra ont montré neuf hommes installant un équipement dans la pièce, écrit Motahari, qui est considéré comme le principal candidat au poste de ministre de la Culture et de l’Orientation du futur gouvernement d’Hassan Rohani.

« Quand un pareil événement arrive à un membre bien connu du Parlement, on peut imaginer à quel point les gens ordinaires sont opprimés », a-t-il lâché…

Dimanche, plusieurs députés ont donc sollicité une audition publique pour interroger le ministre des renseignements Heydar Moslehi, très proche du guide suprême Ali Khamenei et des gardiens de la révolution.

Le député Ahmad Tavakoli a déclaré dans un discours : « Nous devons sérieusement demander des explications au ministère du Renseignement et de montrer que la république islamique soutient la critique constructive ».

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe