jeudi, décembre 8, 2022
AccueilActualitésActualités: LibertyUn comité suisse appelle le HCR à reconnaître Liberty comme camp de...

Un comité suisse appelle le HCR à reconnaître Liberty comme camp de réfugié

CNRI – Le Comité Suisse pour la Défense d’Achraf, composé de parlementaires, d’avocats et de figures des droits de l’homme suisses, a publié une lettre adressée au Haut Commissaire de l’ONU pour les Réfugiés se félicitant du retrait de la liste de l’OMPI et soulignant la responsabilité du HCR de garantir les droits fondamentaux des 3400 réfugiés membres de l’OMPI résidant à Achraf et à Liberty en Irak.

 

L’Iran, via son émissaire à Bagdad et les rencontres de son ministre de la Défense ainsi que divers autres responsables avec les responsables irakiens, dont Maliki et son conseiller Faleh Fayaz, a émis des instructions spécifiques pour accroître la répression et les pressions contre les résidents d’Achraf et de Liberty, dit la lettre du Comité Suisse.

Dans de telles conditions, nous demandons l’intervention du Haut Commissaire de l’ONU pour les Réfugiés afin d’assurer la protection et la sécurité des résidents, de lever toute sorte de siège et de garantir la liberté de mouvement des résidents ; surtout depuis qu’il est évident que Liberty n’est pas un lieu de transit temporaire et que cette désignation n’a mené qu’à faire imposer aux résidents de nouvelles restrictions et mesures répressives par le gouvernement irakien, poursuit la lettre.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe