vendredi, janvier 27, 2023
AccueilActualitésActualités: Terrorisme & intégrismeTrois "terroristes" liés à l'Iran arrêtés à Bagdad (armée américaine)

Trois « terroristes » liés à l’Iran arrêtés à Bagdad (armée américaine)

Agence France Presse – L’armée américaine a annoncé samedi avoir arrêté "trois terroristes présumés ayant des liens avec l’Iran" lors d’un raid à Sadr city, le grand quartier chiite populaire de Bagdad.

"Les forces de la coalition opérant avec des informateurs irakiens ont conduit une opération pour capturer des terroristes présumés ayant des liens avec l’Iran" et "détiennent trois suspects qui sont interrogés", a-t-elle précisé dans un communiqué.

Les forces irakiennes et américaines ont mené au cours des dernières semaines plusieurs raids dans ce quartier chiite, en vue de démanteler des réseaux qui, selon les Américains, fournissent en armes les milices irakiennes et emmènent des combattants irakiens en Iran pour les entraîner à la guérilla.

"Les forces de la coalition sont déterminées à contrer l’influence iranienne en Irak, poursuivre les individus soupçonnés de contrebande et autres formes d’aides aux attaques meurtrières en Irak", a déclaré un porte-parole militaire américain, le lieutenant-colonel Christopher Garver.

"Démanteler les réseaux de poseurs de bombes à Bagdad reste pour nous une haute priorité et nous allons continuer à cibler les leaders et membres de ces cellules", a-t-il ajouté.

L’Iran, dirigé par des chiites, a nié armer la guérilla en Irak, alors que le numéro deux du commandement américain en Irak, le général Raymond Odierno, a estimé que les interférences iraniennes en Irak s’accéléraient pour "soutenir les extrémistes chiites".

"Nous avons constaté un entraînement accru des équipes qui tirent des obus de mortiers et des roquettes, nous avons constaté une augmentation du nombre d’armes et de munitions en Irak. Nous travaillons dur pour couper ces liaisons quotidiennes avec l’Iran", a souligné le général.

Les forces américaines ont par ailleurs annoncé avoir tués sept activistes et arrêté dix autres suspects vendredi et samedi, au moment où les opérations visant à démanteler les bastions d’insurgés se multiplient à travers le pays.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe