dimanche, décembre 4, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsTrois personnes détenues dans une prison iranienne et victimes de mauvais traitements...

Trois personnes détenues dans une prison iranienne et victimes de mauvais traitements finissent par mourir un à un en trois jours

Trois personnes détenues dans une prison iranienne et victimes de mauvais traitements finissent par mourir un à un en trois jours

La monstruosité du régime intégriste de l’Iran a conduit au décès survenu cette semaine de trois Iraniens incarcérés dans une prison de Zahedan, ville située au sud de l’Iran, au terme de trois jours consécutifs de tortures infligées et abandons, selon des rapports reçus par les médias.

Toujours selon ces mêmes rapports, du dimanche au mardi de cette semaine, les trois prisonniers incarcérés dans les salles n°5, 6 et 7 de la prison centrale de Zahedan sont morts suite à des actes de torture d’une grande brutalité et à cause de l’absence de soins médicaux.

Tout d’abord, Naravi Farzad, âgé d’environ 40 ans, connu par le pseudo de «  Shahin », a perdu la vie le dimanche 27 décembre 2015, trois jours après son transfert au quartier 5 d’une prison reliée à un centre interrogatoire où il avait été violemment malmené. Son corps avait subi des blessures profondes après des actes de torture et son sang coulait en abondance sur son dos et sur ses pieds. En cellule, il a été privé de soins médicaux après à son agression.

Puis, Naravi Mehdi, 38 ans, est mort dans ce centre pénitentiaire lundi 28 décembre dernier. Il avait passé les six dernières années derrière les barreaux et était détenu dans le quartier 7 de la prison de Zahedan. Depuis quelque temps, il était gravement malade, mais les gardiens de prison ont refusé de le transférer à un hôpital proche.

Enfin, Gholam Rabbani, âgé de 45 ans, incarcéré dans le quartier 6 de la prison, est décédé mardi 29 décembre. Il était également gravement malade ces deux dernières années pendant sa période de détention, ce qui n’a pas empêché ses geôliers de le priver du traitement médical approprié à sa maladie.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe