samedi, décembre 3, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsTéhéran empêche les parents de voir leurs enfants au camp d'Achraf -...

Téhéran empêche les parents de voir leurs enfants au camp d’Achraf – Presse irakienne

AzzamanCNRI – Le quotidien irakien Azzaman citant un résident du camp d’Achraf jeudi a dit que « les agents du régime iranien empêche les familles de voir leurs proches dans le camp ». Il a dit qu’ils « scandent des slogans, lancent des insultes et employent des expressions inhabituelles en utilisant de puissants haut-parleurs, ce qui a est une source de souffrances pour les résidents. »

Siavoch Mahmoudi a ajouté qu’ «ils exercent une série de pressions et qu’ils utilisent plus de 24 haut-parleurs, spécialement près de l’hôpital du camp où il y a des patients atteints de maladies graves. Ils leur causent ainsi une détresse psychologique. »

Mahmoudi a ajouté : «Un certain nombre de parents qui avaient déjà rencontré leurs enfants au camp d’Achraf ont été arrêtés par les autorités du régime iranien accusés d’être mohareb (en guerre contre Dieu). » Il s’est dit inquiet du sort des familles des résidents et des possibilités de violence ou de fausses accusations lancées contre eux par le régime iranien. Il a exigé la fin des mesures répressives et la levée du blocus d’Achraf qui dure depuis un an.

Azzaman ajoute qu’ « il a appelé les organisations internationales des droits de l’homme et l’ambassade américaine en Irak à intervenir immédiatement pour mettre un terme à ces violations des droits de l’homme et empêcher Téhéran d’exercer des pressions destinées à détourner l’attention de ses crises internes. Il s’est montré surpris par le silence entourant l’ingérence du régime iranien dans les affaires intérieures de l’Irak. »

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe