lundi, juillet 22, 2024
AccueilActualitésActualités: traité belgo-iranienSix cents Américains d'origine iranienne dénoncent l'accord irano-belge de libération de terroristes

Six cents Américains d’origine iranienne dénoncent l’accord irano-belge de libération de terroristes

Six cents Américains d'origine iranienne dénoncent l'accord irano-belge de libération de terroristes

Le 3 juillet 2022
L’Honorable Eliane Tillieux
Présidente de la Chambre des représentants de Belgique
Chambre des représentants
1008 Bruxelles, Belgique
Madame la Présidente,

En tant qu’Américains d’origine iranienne, nous vous écrivons au sujet d’une question très urgente et pressante. Nous avons assisté, beaucoup avec les membres de notre famille, au grand rassemblement du principal mouvement d’opposition iranien, le Conseil national de la Résistance iranienne, le 30 juin 2018, à Paris. De ce fait, nous avons tous été sujets de l’horrible complot terroriste du régime iranien, mené par Asadollah Assadi, qui a opéré sous sa couverture diplomatique.

Nous venons d’apprendre que le Parlement belge envisage d’adopter un projet de loi approuvé par le gouvernement belge, selon lequel les criminels condamnés, comme Assadi, peuvent purger leur peine en Iran ! Si cette mesure est adoptée, elle aura des conséquences très graves.

Si le projet de loi est adopté par le Parlement belge, il créera un précédent horrible et encouragera davantage le terrorisme sur le sol européen par le régime iranien et laissera une tache noire sur la dignité et l’honneur de la Belgique. En outre, le cauchemar des victimes potentielles de ce complot terroriste dans ce qui pourrait être l’incident terroriste le plus meurtrier en Europe ne nous quittera jamais.

Une fois Assadi arrêté et condamné, nous avons contacté nos membres du Congrès qui ont réagi rapidement. En 2021, plus de 252 membres bipartisans de la Chambre des représentants ont coparrainé la H.Res.118, qui indiquait que le peuple iranien « a rejeté la dictature monarchique et s’oppose à la tyrannie religieuse » et reconnaissait « les droits du peuple iranien et sa lutte pour établir une République d’Iran démocratique, laïque et non nucléaire ».

Cette résolution condamne les attaques terroristes parrainées par l’État de Téhéran contre des citoyens et des responsables américains, en particulier « le complot terroriste du régime iranien contre le rassemblement « Iran Libre 2018 – l’Alternative » à Paris ». La résolution a également appelé « les agences pertinentes du gouvernement des États-Unis à travailler avec les alliés européens […] pour tenir l’Iran responsable de la violation des privilèges diplomatiques, et à appeler les nations à empêcher les activités malveillantes des missions diplomatiques du régime des mollahs, dans le but de les fermer. »

Tout en condamnant fermement le traité honteux du 11 mars 2022 entre le gouvernement belge et le régime iranien, nous voudrions demander instamment au Parlement belge de défendre les valeurs des Droits de l’Homme et de l’État de droit et de s’abstenir d’adopter tout projet de loi comprenant une formulation qui permettrait un tel acte honteux consistant à renvoyer un terroriste condamné pour rejoindre ses maîtres terroristes. L’Europe ne sera pas en sécurité si l’on donne carte blanche à Téhéran pour mener des actions terroristes et si l’on permet à ses terroristes de s’en sortir facilement.

Nous vous demandons respectueusement d’utiliser votre autorité pour supprimer tout langage dans le projet de loi qui pourrait potentiellement permettre au régime de faire revenir ses terroristes en Iran.

CC :
– L’Honorable Alexander De Croo, Premier Ministre de Belgique
– Membres du Congrès américain
Sincèrement,