mercredi, octobre 5, 2022
AccueilActualitésActualités: traité belgo-iranienLes partisans australiens de la démocratie en Iran dénoncent l' traité entre...

Les partisans australiens de la démocratie en Iran dénoncent l’ traité entre l’Iran et la Belgique sur la libération de terroristes

Les partisans australiens de la démocratie en Iran dénoncent l' traité entre l'Iran et la Belgique sur la libération de terroristes

Le 3 juillet 2022,
Mme Éliane Tillieux
Présidente, Chambre des représentants de Belgique
[email protected]
[email protected]
[email protected]

Demande d’annulation du projet de traité sur le transfert de prisonniers condamnés entre l’Iran et la Belgique

Monsieur le Président,
Australian Supporters of Democracy in Iran travaille depuis 2004 pour soutenir une transformation démocratique en faveur des femmes contre la dictature théocratique en Iran, et parmis nos membres on distingue de nombreux anciens députés fédéraux et d’État. Beaucoup de nos membres étaient présents au Grand Rassemblement pour la démocratie iranienne à Paris en juin 2018 lorsque le projet d’attentat à la bombe de masse du gouvernement iranien a été déjoué par l’action des polices belge, française et allemande à la dernière minute.

Nous avons fortement soutenu la justice belge qui a jugé les auteurs de l’attentat et les longues peines de prison qui en ont résulté pour le diplomate iranien Assadollah Assadi et ses trois complices.

Toutefois, cette démarche à grande vitesse en vue d’un traité entre l’Iran et la Belgique qui permettrait à ces quatre prisonniers d’être transférés en Iran pour y purger leur peine réduira à néant tout ce bon travail. La dictature théocratique au pouvoir en Iran libérera ces terroristes condamnés et les traitera comme des héros.

Nous soutenons les points de vue déjà exprimés par Mme Maryam Radjavi, présidente élue du Conseil national de la Résistance iranienne, Alejo Vidal-Quadras, président du Comité international en quête de justice, et le professeur Lord Acton de Liverpool du Comité britannique pour la liberté en Iran. Veuillez soutenir le Parlement afin qu’il réexamine d’urgence ce projet de traité et l’annule. Je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de mes sentiments distingués,

Dr. Meredith Burgmann, membre du comité
Peter Murphy, Co-Secrétaire

Cc : L’honorable Michelle Bachelet, Haut Commissaire ; Rapporteur spécial sur la situation des Droits de l’Homme en Iran.
Trésorier – Mohammed Sadeghpour
Secrétaires – Peter Murphy & Fr Claude Mostowik
Comité
Dr. Meredith Burgmann – Claire Moore – Doug Cameron – Penny Sharpe MLC – Sylvia Hale – Sonia Hornery MLA – Don Nardella – Rev Brian Medway – Stephen Pitt Walker – Fr Claude Mostowik – Dr. Arthur Chesterfield-Evans – Bruce Childs- Dr. Jocelynne A. Scutt – Dr. Nina Burridge – Phil Glendenning – Professor Stuart Rees – Richard Walsham

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe