samedi, novembre 26, 2022
AccueilActualitésActualités: traité belgo-iranienLe Comité Suisse pour la Démocratie et Laïcité en Iran appelle les...

Le Comité Suisse pour la Démocratie et Laïcité en Iran appelle les députés belges, d’empêcher l’adoption d’un traité avec l’Iran

Comité Suisse pour la Démocratie et Laïcité en Iran

Comité Suisse pour la Démocratie et Laïcité en Iran

Communiqué

2 juillet 2022

Le comité suisse pour la Democratie et Laïcité en Iran vient d’apprendre que la Belgique pourrait ratifier une nouvelle législation visant à transférer en Iran des criminels condamnés en Europe.

C’est pourquoi notre comité lance un appel aux députés belges, ainsi qu’aux députés européens et aux députés d’autres pays pour qu’ils prennent des mesures urgentes afin d’empêcher l’adoption de ce traité.

Au cœur de cette manœuvre politique pour le « transfert de personnes condamnées » entre le régime religieux iranien et le gouvernement belge», on trouve la situation du diplomate terroriste, Assadollah Assadi, qui avait le projet d’un assassinat collectif de la Résistance iranienne et d’amies et d’amis de cette résistance, à Villepinte près de Paris.

Nous étions nous-mêmes à cette réunion internationale où se retrouve chaque année des milliers d’hommes et de femmes iraniennes et d’ailleurs. Grâce au sang-froid des Moudjahidins du peuple, chacun a pu sortir sain et sauf de Villepinte. Rappelons que cet attentat, où moi-même et mes amies et amis de Suisse et d’ailleurs étaient présents, nous visait nous aussi.

Savez-vous qu’une bombe a été transportée de Téhéran à Vienne pour être remise à deux agents du ministère du Renseignement et de la Sécurité (MOIS) à des complices au Luxembourg qui devaient la faire exploser lors du rassemblement de Villepinte.
Nous sommes certains que si cette législation est adoptée, Assadollah Assadi et ses complices seront renvoyés en Iran et libérés, prêts à préparer de nouveaux attentats. Nous vous en conjurons, n’adoptez pas cette législation. Il est normal que cet agent terroriste reste en prison en Belgique. D’ailleurs aucun pays en Europe ne devrait signer ce genre de traité.

Nous vous remercions de tenir compte de nos considérations.

Pour le Comité Suisse pour la Démocratise et Laïcité en Iran
Christiane Perregaux, Co-présidente de la Constituante genevoise (2008-2012)

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe