vendredi, décembre 9, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeTotal : L’affaire des pots-de-vin en Iran intéresse Washington

Total : L’affaire des pots-de-vin en Iran intéresse Washington

Boursier.com – Malgré les démentis de Total, hier, au sujet d’une convocation par la justice américaine, il semblerait bien que celle-ci s’intéresse aux agissements du groupe en Iran.

Selon le Financial Times du jour, le département américain de la Justice (DoJ) prévoit bien d’interroger Christophe de Margerie, le directeur général de Total, afin de savoir si le groupe pétrolier français a violé les lois américaines sur la corruption.

Le quotidien britannique cite des sources au sein du DoJ confirmant qu’elles enquêtent sur les activités du groupe en Iran et en Irak. Ces sources précisent néanmoins que l’enquête en est au stade préliminaire, et que l’entretien prévu avec Christophe de Margerie sera informel et non une convocation obligatoire devant un grand jury.

Ce matin, La Tribune persiste et signe en affirmant que, selon ses informations, le groupe pétrolier aurait reçu le 29 mars un courrier de la SEC pour lui demander des explications sur l’affaire iranienne. De son coté, Total a affirmé hier que « ni Total, ni aucun de ses dirigeants n’ont reçu de convocation de la part de la SEC (le gendarme de la bourse américaine) ou du  département de la justice ».

Rappelons que la SEC a ouvert en 2004 une enquête sur l’ensemble des groupes pétroliers ayant des intérêts en Iran, y compris Total, une information qui figure dans le rapport annuel du groupe pétrolier français. 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe