samedi, janvier 28, 2023
AccueilActualitésActualités: Droits humainsSusan Matthews : Le régime iranien vole les richesses nationales de l’Iran...

Susan Matthews : Le régime iranien vole les richesses nationales de l’Iran et réprime brutalement ses opposants

Susan Matthews : Le régime iranien vole les richesses nationales de l’Iran et réprime brutalement ses opposants

CNRI – Les mollahs au pouvoir en Iran volent les richesses nationales de l’Iran et répriment brutalement leurs opposants, a dit Susan Matthews, militante irlandaise des droits de l’Homme. Mme Matthews a pris la parole lors de la conférence qui a eu lieu le 18 septembre à Genève, en marge de la 30e session du Conseil des droits de l’Homme de l’ONU.

Voici le texte de l’allocution de Mme Susan Matthews :

Conférence sur la situation des droits de l’Homme en Iran et au Moyen-Orient

Vendredi 18 septembre 2015 

Palais des Nations 

Mesdames, Messieurs,

Je voudrais parler de ce qui se passe en Iran. Je voudrais aussi parler de Khaled Al-Assad qui était le conservateur du musée de Palmyre en Syrie. Il aimait son travail et il était reconnu en tant qu’expert de cette cité antique. Nous savons qu’avant l’arrivée des miliciens de Daech, il avait caché quelques-uns des trésors de Palmyre.

Il a été emprisonné par Daech et interrogé à deux reprises. Il a refusé de céder et de leur dire où sont cachés ces trésors. Il a été brutalement exécuté. Il était un vrai gardien de Palmyre et il a sacrifié sa vie pour Palmyre. Ses bourreaux violents étaient des gens lâches et faibles. Khaled Al-Assad était un homme fort et courageux.

Le devoir d’un gouvernement est de protéger son peuple, son pays, son économie, et prendre des décisions sages et bons au nom de son peuple. Le régime au pouvoir en Iran vole les richesses nationales du pays. Ce régime emprisonne et réprime brutalement ses opposants.

Les dirigeants de ce régime sont des gens faibles, corrompus et indignes. Ils ne sont pas les tuteurs du peuple iranien. Khaled Al-Assad de Palmyre était un vrai gardien qui a essayé de protéger le patrimoine qui lui a été confié. L’Iran a besoin d’être gouverné par des femmes et des hommes comme Khaled, des gens vrais, courageux et désintéressés qui font leur possible pour servir le peuple.
Je vous remercie.

Lire aussi: 

L’allocution du Dr Alejo Vidal-Quadras à la conférence « Droits de l’Homme en Iran » à l’ONU

Des ONG à Genève cherchent le respect des droits de l’homme en Iran

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe