jeudi, février 9, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceSénateur Robert Torricelli: Le rassemblement « Iran Libre » était un moment...

Sénateur Robert Torricelli: Le rassemblement « Iran Libre » était un moment historique

CNRI – Robert Torricelli, l’ancien sénateur des Etats-Unis, originaire du New Jersey, a déclaré aux foules immenses réunies à Paris le 9 Juillet au rassemblement « Iran Libre » sous la bannière du Conseil National de la Résistance iranienne (CNRI) et de l’Organisation des Moudjahidine du Peuple d’Iran (OMPI ou MEK), qu’ils se souviendraient toujours de ce moment.

Ils s’en souviendraient parce que c’était « le plus grand rassemblement d’iraniens libres du monde entier. » Ils s’en souviendraient également pour la force de la « coalition qui a débuté en Amérique et au Canada, s’est étendue à travers l’Europe et l’Afrique du Nord, » a-t-il affirmé. Ils se souviendraient également du rassemblement pour l’ajout d’une nouvelle « voix puissante » au niveau du soutien de l’Arabie Saoudite pour un Iran libre.

#FreeIran Grand Gathering 2016 - Robert Torricelli

Le sénateur Torricelli a assuré aux milliers de personnes qui écoutent secrètement le rassemblement qu’ils auraient un Iran libre.

Le sénateur a souligné dans son discours son remerciement à l’endroit de l’Albanie pour « avoir pris position en faveur des gens du camp Liberty ». L’Albanie a accueilli les membres de l’OMPI (MEK) venant de leur camp en Irak, le camp Liberty, où ils font face aux harcèlements et aux violences constantes guidées par le régime iranien. L’Albanie a pris cette décision à l’encontre de la pression du régime qui l’en dissuadait.

Des portions du discours du sénateur Torricelli lors rassemblement ont été publiées par The Washington Times le 14 Juillet.

Des dizaines de milliers d’Iraniens et leurs partisans internationaux ont assisté au rassemblement « Iran Libre » qui a bénéficié d’un soutien international le 9 Juillet à Paris, pour le plan en 10 points du leader de l’opposition iranienne, Maryam Rajavi, pour un Iran futur libre et démocratique.