vendredi, janvier 27, 2023
AccueilActualitésActualités: Terrorisme & intégrismeSeize Irakiens arrêtés pour trafic d'armes d'Iran (armée américaine)

Seize Irakiens arrêtés pour trafic d’armes d’Iran (armée américaine)

Agence France Presse – Les militaires américains ont annoncé vendredi avoir arrêté à Bagdad 16 Irakiens soupçonnés d’avoir fait entrer illégalement dans leur pays des armes en provenance d’Iran, pouvant percer des blindages.

"Les individus ciblés au cours de raids sont soupçonnés d’être des membres d’une cellule terroriste secrète, connue pour faciliter le transport d’armes et de projectiles de types EFP, d’Iran en Irak", a précisé l’armée américaine dans un communiqué.

Ces raids ont été effectués à Sadr city, le grand quartier populaire chiite de Bagdad, où deux autres opérations du même type ont été menées la veille ainsi que le 27 avril, selon la même source.

Les militaires américains accusent également les 16 suspects de "faire venir des miliciens d’Irak en Iran pour les entraîner au terrorisme".

"Des rapports des services de renseignement indiquent aussi que la cellule secrète a des liens avec un réseau de ravisseurs et mène des attaques en Irak, aussi avec l’aide d’éléments indépendants à travers l’Irak et l’Iran", soulignent les Américains.

Le commandement américain a précédemment accusé des agents iraniens d’attiser la violence en Irak, où les Américains et leurs alliés font face à une double menace, d’une part la violence des insurgés, et d’autre part les violences confessionnelles entre chiites et sunnites.

De son côté, Téhéran nie tout rapport avec ces violences.

Par ailleurs, les forces américaines détiennent en Irak sept ressortissants iraniens de la force Qods, unité d’élite des Gardiens de la révolution iraniens. Les Etats-Unis les soupçonnent d’avoir enlevé et tué des soldats américains.

 
 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe