mardi, février 7, 2023
AccueilActualitésActualités: NucléaireSanctions: Le groupe italien Fiat suspend ses ventes à l'Iran

Sanctions: Le groupe italien Fiat suspend ses ventes à l’Iran

MILAN (Italie) AFP – 25 mai 2012 – Le groupe automobile italien Fiat et Fiat Industrial (camions, bus, engins agricoles et de BTP) ont annoncé vendredi suspendre leurs ventes à l’Iran, qui n’étaient toutefois pas significatives, afin de soutenir les efforts de la diplomatie internationale.

Fiat et Fiat Industrial, société créée dans le cadre de la scission du groupe début 2011, ont indiqué, dans deux communiqués distincts, soutenir les efforts de la diplomatie internationale pour une solution diplomatique des questions relatives à l’Iran.

A cette fin, les deux groupes n’auront plus d’activités dont la destination finale connue est l’Iran.

Les deux groupes précisent toutefois que ces dernières années, leurs ventes à l’Iran n’ont pas été significatives.

Les grandes puissances et l’Iran ont clôturé jeudi deux jours de négociations tendues sur le programme nucléaire iranien à Bagdad avec pour seul résultat tangible un nouveau rendez-vous les 18-19 juin à Moscou, et le constat de désaccords importants sur le fond du dossier.

Le programme nucléaire de l’Iran, notamment l’enrichissement d’uranium jusqu’à 20%, a été condamné par six résolutions de l’ONU, dont quatre assorties de sanctions qui ont été ensuite renforcées unilatéralement par les Etats-Unis et l’Union européenne.