vendredi, février 3, 2023
AccueilActualitésActualités: Terrorisme & intégrismeRice ignore son homologue iranien à New York, rejette sa promesse d'aide

Rice ignore son homologue iranien à New York, rejette sa promesse d’aide

Agence France Presse – Les Etats-Unis et l’Iran ont siégé à la même table samedi à New York lors d’une réunion sur l’Irak, mais Washington n’a pas cru un mot de l’engagement de Téhéran à oeuvrer en faveur de la réconciliation irakienne, selon un responsable américain.

La secrétaire d’Etat américaine, Condoleezza Rice, était assise du côté opposé à celui de son homologue iranien Manouchehr Mottaki et n’a eu aucun contact avec lui, a déclaré le conseiller de Mme Rice pour l’Irak, David Satterfield, au cours d’une conférence de presse.

Selon le responsable américain, M. Mottaki s’est lancé dans une longue diatribe contre les Etats-Unis avant de réaffirmer le désir de Téhéran de contribuer à la réconciliation nationale en Irak.

"Au milieu d’une très longue présentation iranienne, qui paraissait centrée davantage sur les Etats-Unis que sur les questions relatives à l’Irak, je pense qu’il y avait une référence à la nécessité de faire progresser la réconciliation nationale", a déclaré M. Satterfield.

Alors qu’on lui demandait si les Etats-Unis avaient été convaincus par ces propos, M. Satterfield a eu des commentaires peu amènes sur la régime iranien.

"Il faut situer cet engagement dans le contexte de ce qu’ils font sur le terrain", a-t-il dit. "Ce qu’ils font sur le terrain, c’est continuer à fournir des armes et un entraînement au maniement des armes aux éléments les plus violents, les plus meurtriers, les plus extrémistes en Irak".

"Nous ne pensons pas que cela soit cohérent avec la promesse d’un soutien à la réconciliation nationale", a-t-il poursuivi.
Les Etats-Unis accusent Téhéran de soutenir militairement les groupes extrémistes chiites, en leur fournissant notamment des explosifs puissants qui font des ravages dans les rangs américains.

Début mai, Mme Rice avait échangé quelques mots avec M. Mottaki lors de la conférence internationale sur la reconstruction de l’Irak qui s’était tenue à Charm el-Cheikh, en Egypte.

 
 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe