mercredi, décembre 7, 2022
AccueilActualitésActualités: Terrorisme & intégrismeRafsandjani : la situation du régime est dangereuse. Il ne faut pas...

Rafsandjani : la situation du régime est dangereuse. Il ne faut pas préparer le terrain à davantage de menaces et de sanctions

Mascarade électorale en Iran – N° 27

Rafsandjani mobilise 200 mollahs de Qom contre Khamenei

Un jour avant le scrutin, la lutte pour le pouvoir monte d’un cran au sommet du régime.

Evoquant les candidats de la faction de Khamenei, Rafsandjani a lancé : «La situation actuelle [du régime] est dangereuse. Il faut que ce soit des gens qui comprennent les demandes de la jeunesse et qui puissent ramener notre pays à la véritable place qui lui revient qui doivent prendre les rênes du pouvoir et non ceux qui par absence de mesure et extrémisme vont préparer le terrain à davantage de menaces et de sanctions de l’ennemi. »

Puis, abordant sa disqualification par le conseil des gardiens, il a lancé une pique au mollah Moslehi, ministre du Renseignement : « Un haut responsable de la sécurité, contrairement à l’usage et à la loi, était présent à la réunion du Conseil des gardiens ce qui a soulevé au début les protestations de certains membres. Il a fini par dire aux membres du conseil que la présence de Hachemi (Rafsandjani) à l’élection pourrait mener à sa victoire décisive avec un grand nombre de voix, ce qui n’est pas compatible avec leur tradition. C’est ainsi qu’il a convaincu le conseil de me disqualifier sous prétexte de l’âge. »

En même temps, Rafsandjani a publié sur son site une lettre de soutien de 200 mollahs des séminaires de Qom. Cette lettre souligne que Rafsandjani « a été qualifié [par Khomeiny] » (site de Rafsandjani 9 et 11 juin).

Secrétariat du Conseil national de la résistance iranienne
Le 12 juin 2013

 

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe