vendredi, décembre 9, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsPlusieurs chrétiens d'Iran arrêtés lors des fêtes de Noël

Plusieurs chrétiens d’Iran arrêtés lors des fêtes de Noël

Radio Vatican avec  Fides – Des chrétiens ont été arretés en Iran, pendant la période de Noël selon Radio Vatican. Selon cette radio, la police a arrêté quatre chrétiens réunis dans une maison de Karaj, près de Téhéran, pour y célébrer le Nouvel An en prières. Une triste habitude dans le pays à cette période de l’année.

Les policiers, après avoir roué de coups les chrétiens, les ont transférés dans un lieu inconnu, rapporte l’agence d’information vaticane Fides. Un autre groupe de chrétiens a été arrêté aux alentours de Noël dans une maison de Téhéran. Selon les sources locales relayées par Fides, les pressions sur la communauté chrétienne iranienne s’intensifient durant le temps de Noël et du Nouvel An. La police mène de fréquentes incursions afin de décourager les fidèles qui se réunissent dans les «églises domestiques », qui seraient pour les autorités, un danger pour la sécurité nationale.

Bien qu’il existe des Églises officiellement reconnues en Iran, elles subissent de fortes pressions de la part de l’État, et leurs activités sont surveillées de près, selon l’ONG Portes Ouvertes, qui œuvre à la protection des chrétiens persécutés. Elles n’ont pas le droit d’organiser des cérémonies religieuses le vendredi, ni de célébrer leurs cultes en farsi, la langue officielle du pays. Mais cela n’a pas empêché des milliers d’Iraniens de se convertir au christianisme. Selon un récent rapport de l’ONG, l’Iran se place parmi les dix premiers pays du monde concernant les persécutions contre les chrétiens. (RV avec)
 
Photo: des chrétiens dans l’église chaldéenne Sainte-Marie à Téhéran le 24 décembre 2013

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe