mercredi, décembre 7, 2022
AccueilActualitésActualités: LibertyPérenniser les différentes luttes de Mouloud Aounit

Pérenniser les différentes luttes de Mouloud Aounit

CNRI – « Nous demandons à la communauté internationale d’agir pour faire arrêter le massacre des opposants iraniens à Liberty », a déclaré Mohammed Aounit, frère de feu Mouloud Aounit, ancien président du MRAP.

Il s’exprimait le 5 janvier lors d’une cérémonie d’hommage aux victimes de l’attaque du 26 décembre sur le camp Liberty. Les participants ont exprimé leur soutien à la campagne internationale de Maryam Radjavi pour garantir la sécurité des habitants de Liberty et agir contre les exécutions arbitraires en Iran.

Dans son intervention, Mohammed Aounit a ajouté :

« Je parle plutôt au nom de mon frère Mouloud, qui était un militant antiraciste et a été président du MRAP pendant plusieurs années. C’est vrai que son combat était un combat contre toutes les discriminations, que ce soit des discriminations envers les juifs, envers les musulmans (…)

« Malheureusement, il est parti, mais je pense qu’il aurait été très heureux de participer aujourd’hui à cette réunion avec vous et de pouvoir continuer le combat, comme il l’a toujours voulu. Il disait : j’organise quelque chose, je me bats, il y a des choses qui se passent en Iran qui ne sont pas normales, il y a des gens qui souffrent, comme les gens qui peuvent souffrir en Palestine, comme il y a des gens qui peuvent souffrir dans tous les pays du monde.

« Mouloud était un laïc. Mouloud combattait. Et moi j’essaie de continuer. Je le lui ai dit avant qu’il ne parte. Ce n’était pas facile. Il m’a dit : « écoute, tu es mon frère, il serait bien que le nom continue à se pérenniser au sein des différentes luttes que j’ai pu essayer de mener. Si on te le demande, fais-le. » Donc, je vais essayer de faire. Ce n’est pas quelque chose de très facile, parce que Mouloud était plutôt un orateur, quelqu’un qui parlait beaucoup à la presse, qui était aussi capable de bousculer des choses.

« Encore une fois, de plus et de trop, le régime a frappé en faisant quatre morts. Encore une fois, de plus et de trop, le camp Liberty a été attaqué par ce régime de l’intolérance, qui a tué et blessé des frères, des sœurs qui combattent pour la liberté et la démocratie du peuple iranien. Il faut que tout cela cesse. Nous demandons à la communauté internationale d’agir pour faire arrêter les massacres.

 « Nous demandons également au gouvernement français, à Monsieur Hollande, de faire une pression politique pour que le respect individuel soit appliqué, selon la devise de la France : Liberté, Égalité, Fraternité. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe