lundi, janvier 30, 2023
AccueilActualitésActualités: LibertyUn mot d'espoir pour l'Iran - Jean-Pierre Béquet

Un mot d’espoir pour l’Iran – Jean-Pierre Béquet

CNRI – « L’Iran a besoin de se sortir de ce joug totalitaire. L’Iran a besoin de liberté, de laïcité, de respect des uns et des autres », a déclaré Jean-Pierre Béquet, conseiller général du Val d’Oise et maire d’Auvers-sur-Oise.

Il s’exprimait le 5 janvier lors d’une cérémonie d’hommage aux victimes de l’attaque du 26 décembre sur le camp Liberty. Les participants ont exprimé leur soutien à la campagne internationale de Maryam Radjavi pour garantir la sécurité des habitants de Liberty et agir contre les exécutions arbitraires en Iran.

Dans son intervention, Jean-Pierre Béquet a ajouté :

« Permettez-moi en ce tout début de nouvelle année 2014 de présenter mes vœux de courage. Je suis admiratif du courage de nos amis qui sont à Liberty aujourd’hui et qui font face à une situation extrêmement difficile. Une dernière attaque dont nous venons malheureusement de voir les images, celle du 26 décembre. Quatre nouveaux martyrs, qui s’ajoutent aux 52 d’Achraf du 1er septembre dernier. Des attaques qui se répètent, et dont on voit bien qu’elles sont organisées, et que rien jusqu’à maintenant n’a permis de les arrêter.

« Je crois que nous avons un devoir d’interpellation au plus haut niveau, d’abord au niveau national, naturellement, nous le faisons, mais au niveau européen et au niveau mondial. Nous devons encore plus qu’hier crier notre volonté de faire en sorte que d’abord, en première des urgences, la sécurité soit assurée pour ces femmes et ces hommes qui sont à Liberty. Que l’on remette donc des dispositifs qui leur permettent d’être en sécurité pendant le temps où ils resteront encore, avant de partir dans des pays où la liberté sera beaucoup plus garantie qu’en Irak.

« J’ai été frappé par le silence assourdissant des médias sur cette quatrième attaque. Peu de médias l’ont évoquée, alors que le 26 décembre l’actualité est assez calme. Peu de médias ont relayé ces quatre martyrs, la violence de l’attaque, alors que nous aurions pu attendre une information objective sur ce qui venait de se passer à Liberty, à Bagdad.

« Puis, le deuxième point, c’est naturellement les sept otages. Où sont-ils ? Et quand seront-ils enfin libérés ? Qu’est-ce qu’attend le gouvernement irakien pour les faire libérer ? Quelle est la monnaie d’échange qu’ils espèrent ?

« Et puis il faut qu’une enquête permette de déterminer les responsabilités des uns et des autres. C’est absolument insupportable de voir cela. Donc, j’en appelle vraiment à la mobilisation des plus hautes instances. Mais cela passe par la mobilisation des citoyens, de chacune et de chacun d’entre nous. Que nous soyons mobilisés pour obtenir cette enquête indépendante, cette enquête internationale, qui déterminera les responsabilités des auteurs de ces crimes.

« Je voudrais simplement conclure, pour donner un mot d’espoir pour l’Iran. Votre courage, votre détermination est un exemple absolument considérable pour tous. Et c’est, je dirais, l’espoir pour le peuple iranien de voir un jour son destin enfin maîtrisé. L’Iran va mal aujourd’hui. Il va mal sur le plan économique, il va mal sur le plan environnemental. Je lisais, il y a quelques jours, un rapport sur la situation désastreuse de la situation environnementale, sur le plan de l’eau, sur le plan de tous les éléments vraiment essentiels de la vie en Iran, c’est un désastre absolu. L’Iran va mal. L’Iran a besoin de se sortir de ce joug totalitaire. L’Iran a besoin de liberté, de laïcité, de respect des uns et des autres.

« Et bien, en ce début d’année, et malgré tous ces éléments extrêmement difficiles, le vœu fort que nous pouvons ensemble porter, c’est un vœu pour la liberté du peuple iranien, pour l’avenir du peuple iranien. C’est vraiment le vœu que je veux vous souhaiter, Madame la Présidente, et souhaiter à travers vous, à tous les Iraniens, qu’ils vivent en Iran ou qu’ils vivent dans le monde entier. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe