vendredi, février 3, 2023
AccueilActualitésActualités: NucléaireParis "préoccupé" après l'annonce d'un nouveau missile iranien

Paris « préoccupé » après l’annonce d’un nouveau missile iranien

Agence France Presse – La France a exprimé mardi sa "préoccupation" après l’annonce par l’Iran qu’il construisait un nouveau missile de 2.000 km de portée. "Nous accueillons cette nouvelle avec préoccupation, et cela témoigne de la nécessité d’être extrêmement vigilant à l’égard des intentions et des actions de l’Iran", a déclaré à la presse la porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Pascale Andréani.

"Pour la France, mais aussi pour la communauté internationale, la prolifération des technologies des missiles balistiques est un sujet de préoccupation majeur", a-t-elle ajouté.

Mme Andréani a rappelé que "les résolutions du conseil de sécurité (de l’ONU) 1696, 1737 et 1747, en particulier les deux dernières, formulent des sanctions à l’égard de l’Iran pour lutter contre ses activités proliférantes, tant dans le domaine nucléaire que dans le domaine des missiles".

La France fait partie, avec les Etats-Unis, la Russie, la Chine, la Grande-Bretagne et l’Allemagne du groupe de pays impliqués dans la recherche d’une solution négociée au problème du programme nucléaire iranien, officiellement civil mais soupçonné par les Occidentaux de cacher des ambitions militaires.

Paris prône un renforcement des sanctions de l’ONU et l’adoption par l’UE de sanctions supplémentaires pour accroître la pression sur l’Iran afin qu’il gèle ses activités nucléaires sensibles.

Les Occidentaux sont préoccupés par les progrès de l’industrie balistique de l’Iran, parallèles à ceux de son programme nucléaire. Washington craint notamment que des missiles iraniens puissent un jour emporter une charge atomique.

Le ministre iranien de la Défense, Mostapha Mohammad Najar, a annoncé mardi que son pays avait construit un nouveau missile balistique d’une portée de 2.000 km, baptisé Achoura, théoriquement capable d’atteindre les bases américaines de la région ainsi que le territoire d’Israël.

 
 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe