dimanche, novembre 27, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeParis irrité par des "entraves" au travail de son ambassade à Téhéran

Paris irrité par des « entraves » au travail de son ambassade à Téhéran

Agence France Presse – Paris a souhaité mardi que l’Iran mette un terme à des "entraves" à l’encontre de l’ambassade de France à Téhéran, dont le travail est "parfois un peu compliqué".

"Ce que nous souhaitons, c’est que notre ambassade là-bas à Téhéran puisse travailler dans de bonnes conditions, sans qu’il y ait d’entraves à son travail quotidien", a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Jean-Baptiste Mattéi, interrogé lors d’un point de presse sur ce sujet.

M. Mattéi a notamment souhaité que l’ambassadeur de France, Bernard Poletti, "puisse avoir tous les contacts utiles à Téhéran", sans donner plus de détails.

Il a souligné que l’ambassadeur iranien à Paris, Ali Ahani, avait quant à lui "des contacts assez fréquents avec l’administration française", et a assuré, en réponse à une question, que "personne n’a parlé de boycott" à son égard.

Il a toutefois laissé entrevoir en termes voilés la possibilité que l’ambassade iranienne fasse l’objet de mesures de réciprocité. "Nous souhaitons que notre ambassade là-bas puisse travailler dans de bonnes conditions, comme d’ailleurs l’ambassade iranienne à Paris", a-t-il déclaré.

La France a indiqué mardi envisager l’envoi d’un émissaire en Iran pour discuter principalement de "questions régionales", notamment de la situation au Liban et du "droit d’Israël à exister".

 
 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe