samedi, décembre 3, 2022
AccueilActualitésActualités: FemmesONU Femmes : l'Iran méritait une rebuffade

ONU Femmes : l’Iran méritait une rebuffade

 Toronto Star, 11 novembre – Les Nations Unies ont à juste titre fait échouer une tentative de l’Iran de décrocher un siège au conseil exécutif de l’ONU Femmes, une nouvelle agence de promotion de l’égalité des femmes. Croyant que c’était couru d’avance, l’Iran a été évincé par le Timor oriental lors du décompte des voix mercredi.

La rebuffade était amplement méritée. D’autres régimes loin d’être favorables aux femmes ont été élus, comme l’Arabie Saoudite (qui s’est effectivement acheté un siège comme gros bailleur de fonds de l’agence avec 500 millions de dollars). Mais l’Iran théocratique était un candidat particulièrement douteux pour aider à diriger un organisme voué à l’élimination de la discrimination, à l’autonomie des femmes et à la promotion de l’égalité entre les sexes.

En Iran, les femmes ont été interdites de candidature à l’élection présidentielle. Elles peuvent être fouettée pour paraître en public sans foulard et lapidées à mort pour adultère. Elles n’ont aucun droit d’indépendance à l’éducation après le mariage ni à la garde des enfants. Dans un tribunal, leur témoignage vaut la moitié de celui d’un homme. Les défenseurs des droits des femmes sont persécutés.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe