mardi, décembre 6, 2022
AccueilActualitésActualités: NucléaireUne société suisse soupçonnée d'exportations non autorisées vers l'Iran

Une société suisse soupçonnée d’exportations non autorisées vers l’Iran

Swissinfo – Le ministère public fédéral a confirmé qu’une société du canton de Zug a été accusée d’exporter illégalement des marchandises en Iran.

Les accusateurs espèrent porter le cas devant la Cour Criminelle Fédérale à Bellinzona dans les deux ou trois prochains mois.

Le principal suspect dans cette affaire serait un homme d’affaires basé dans la ville de Baar.

Selon les informations précédentes des médias, c’est un ancien manager du géant électro-technique suisse ABB. L’homme aurait exporté des marchandises à double usage civil et militaire en Iran sans les autorisations appropriées et violé la loi suisse sur le matériel de guerre.

Le ministère public a refusé de révéler l’identité des suspects ou la nature exacte des marchandises expédiées à l’étranger. La police a ouvert une enquête en octobre 2006 après avoir reçu des informations des services de renseignement intérieur suisses.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe