vendredi, janvier 27, 2023
AccueilActualitésActualités: NucléaireNucléaire: Washington envisage plus de sanctions si Téhéran refuse l'offre

Nucléaire: Washington envisage plus de sanctions si Téhéran refuse l’offre

Agence France Presse  – L'ONU pourrait infliger des sanctions supplémentaires à l'Iran si Téhéran refuse la nouvelle offre remise samedi de coopération des grandes puissances afin qu'il suspende son enrichissement d'uranium, a annoncé un responsable du Département d'Etat américain.

 

"Je crois qu'un rejet de cette offre mènerait à une isolation de l'Iran encore plus grande et à des sanctions internationales supplémentaires", a déclaré ce responsable sous couvert d'anonymat.

"Les premières réponses de Téhéran n'étaient pas très encourageantes" et le président George W. Bush a déclaré qu'elles le décevaient, a ajouté le responsable, tout en reconnaissant que les propositions avancées samedi par le chef de la diplomatie de l'Union européenne, Javier Solana, n'étaient pas "fondamentalement différentes" de celles avancées, et rejetées, en 2006.

La nouvelle offre est cependant accompagnée d'une "lettre d'introduction" qui reconnaît le rôle historique de l'Iran dans la région et dans le monde, a précisé le responsable.

"Il y a des choses dans la proposition elle-même qui parlent du besoin de dialogue, la promesse qu'une partie des négociations qui pourraient s'ouvrir si l'Iran suspend ses activités nucléaires incluraient un dialogue sur les questions de politique et de sécurité régionale", a-t-il ajouté.

Dans l'offre présentée samedi par M. Solana, les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU (Chine, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie) et l'Allemagne proposent comme en 2006 d'aider l'Iran à se doter des technologies "les plus modernes" en matière de nucléaire civil, et de garantir son approvisionnement en uranium enrichi.

En échange, ils exigent que Téhéran se plie aux résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU, dont trois assorties de sanctions, et suspende l'enrichissement d'uranium, un programme soupçonné de visées militaires.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe