vendredi, décembre 2, 2022
AccueilActualitésActualités: NucléaireNucléaire : L’Iran doit répondre avant le sommet du G8, selon Paris

Nucléaire : L’Iran doit répondre avant le sommet du G8, selon Paris

Nucléaire : L’Iran doit répondre avant le sommet du G8, selon ParisAgence France Presse –  Le ministre français des Affaires étrangères Philippe Douste-Blazy a déclaré jeudi à Moscou que Téhéran devait répondre aux propositions occidentales sur le nucléaire iranien avant le prochain sommet du G8, c’est-à-dire avant "le 15 juillet".

"Nous souhaitons que cette réponse soit rapide, avant le G8", a déclaré M. Douste-Blazy à des journalistes à l’issue d’un entretien avec ses homologues allemand et britannique sur l’Iran à l’ambassade de France.

"Nous attendons leur réponse avant le 15 juillet. Il me paraît évident que l’Iran doit dire oui. Ensuite il y aura une négociation" sur les propositions occidentales, a-t-il ajouté.

"Si la réponse devait être négative d’ici le 15 juillet, alors il est évident que la fermeté de la communauté internationale sera au rendez-vous et en particulier nous continuerons ce que nous avions commencé au Conseil de sécurité et qui est pour l’instant suspendu", a-t-il poursuivi.
"Il faut créer les conditions d’un retour à la négociation", a-t-il noté.

M. Douste-Blazy s’exprimait peu avant le début d’une réunion des ministres des Affaires étrangères du G8 à Moscou au cours de laquelle le nucléaire iranien sera largement évoqué.
La France, l’Allemagne et la Grande-Bretagne forment la troïka européenne (UE3) chargée de travailler sur ce dossier.

De son côté, le Haut représentant de la politique extérieure de l’UE, Javier Solana, a confirmé jeudi à Moscou qu’il allait rencontrer de hauts responsables iraniens, "probablement le 5 juillet" et "en Europe, probablement à Bruxelles".

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe