vendredi, janvier 27, 2023
AccueilActualitésActualités: NucléaireNucléaire iranien - Rohani : Le nucléaire iranien est pacifique

Nucléaire iranien – Rohani : Le nucléaire iranien est pacifique

Hassan Rohani s’est exprimé à la veille de la réunion du conseil des gouverneurs de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) à Vienne. Il a notamment déclaré que l’AIEA n’avait trouvé aucun signe d’une diversion vers un but militaire du programme nucléaire civil de Téhéran.

Les experts techniques d’Iran et des grandes puissances doivent également commencer leurs discussions sur un accord global concernant le programme nucléaire de Téhéran, soupçonné par Israël et les Occidentaux de cacher un volet militaire, ce que l’Iran nie farouchement.

Un premier accord, entré en application le 20 janvier pour six mois, a gelé certaines activités nucléaires iraniennes en échange d’une levée partielle des sanctions occidentales. Dans son dernier rapport, datant de février, l’AIEA affirme que Téhéran respecte cet accord, conclu en novembre 2013 à Genève.

Rohani a également défendu le programme balistique de Téhéran: «Les industries balistiques de l’Iran ont toujours été défensives et le sont aujourd’hui».

Des responsables américains et occidentaux demandent que les discussions nucléaires portent également sur le programme balistique, ce que Téhéran refuse.

Le régime iranien entend garder son programme « intact », a déclaré jeudi 27 février le ministre des affaires étrangères des mollahs, Mohammad Javad Zarif, en visite en Inde,  dont les propos ont été rapportés par l’AFP.

L’Iran ne fermera aucune de ses installations nucléaires, a affirmé le conseiller principal du guide suprême Ali-Akbar Velayati.

L’Iran ne réduira pas le nombre de ses centrifugeuses et ne fermera pas la centrale d’enrichissement d’uranium de Fordo ni le réacteur à eau lourde d’Arak dans le cadre d’un accord nucléaire global avec les grandes puissances, a souligné Velayati.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe